Pourquoi Boursorama demande un RIB ?

2
Partager :

Maison David Talerman|Dernière mise à jour : 20 mai 2021

Publicité

A voir aussi : Comment verser de l'argent sur ma French Bank ?

Un travailleur transfrontalier en Suisse à la recherche d’une banque pour les travailleurs frontaliers est rapidement confronté à une cascade de questions et de problèmes parfois difficiles à répondre. Le principal problème des frontières frontalières concerne les devises et les transferts de fonds depuis la Suisse, souvent synonymes de complexité, d’opacité et de coûts.

L’autre question importante est le choix du système bancaire : nous avons identifié pas moins de 6 possibilités différentes de vous organiser au niveau bancaire lorsque vous êtes à la frontière (une seule banque suisse, une seule banque française, une banque française et un service de change 100% en ligne…) et chacun a son avantages et inconvénients.

A voir aussi : Comment mettre une vidéo en format PDF ?

Dernière limitation, vous devrez prendre en compte une frontière : le coût. En fonction de l’appareil choisis, les coûts peuvent être importants, puisque tant du côté français dans la zone frontalière qu’en Suisse, les frais de gestion de compte sont loin d’être gratuits, et certains appareils nécessitent une banque en Suisse et une banque en France.

Nous sommes toujours heureux de vous présenter les bons plans et conseils pour réduire vos coûts financiers lorsque vous êtes à la frontière. Ici, vous pouvez découvrir quelques-unes des solutions les moins chères et inclure des services 100 % numériques.

Le téléphone gagnant pour les frontières frontalières : banque française 100% numérique et bureau de change suisse en ligne

Si seul le coût est pris en compte, l’appareil bancaire le moins cher pour une frontière en Suisse est le suivant :

  • une banque française 100% numérique (Hellobank ! , Fortuneo, ING Direct…) qui vous offre zéro frais de gestion de compte et de carte de crédit également nuls
  • un service de change en ligne qui doit être pris sur une base impérative en Suisse. Ce type de service permettra aux travailleurs frontaliers de bénéficier d’un taux de change très bas par rapport aux taux appliqués par les banques traditionnelles, suisses ou françaises. L’inscription à ces services est également gratuite et il n’y a pas de frais de gestion de compte.
  • Et c’est tout !

Voici un exemple d’épargne pour une frontière qui souhaite modifier un salaire de 5’000 francs.- en euros chaque mois :

  • sur les frais de compte et de carte bancaire  : Si vous avez arrondi, une banque traditionnelle en France et en Suisse coûtera une frontière dans ce montant bancaire entre 250 et 400 EUR par an (plus si elle accepte une carte Premium Visa Gold). Avec les banques en ligne : 0.
  • à propos taux de change  : une frontière aura entre 550 et 650 EUR de plus en moyenne dans votre poche qu’une banque traditionnelle, ce qui permet d’économiser sur les taux de change (ces taux de change sont, en moyenne, 1,6 % dans les banques traditionnelles et 0,5 % sur les services de change en ligne, voire moins en fonction des montants, Vous pouvez voir ce convertisseur de devises EUR à CHF pour voir les économies réalisées).
  • AU TOTAL : Avec le système que nous proposons ici (100 % services bancaires en ligne en France service de change en ligne en Suisse), une frontière qui change de 5’000 CHF par mois, permettra d’économiser au moins entre 800 et 1 050 EUR par rapport aux banques traditionnelles , ce qui représente une somme incroyable. Vous n’aurez pas de frais de gestion de compte ni de carte de crédit, et les taux de change ont été réduits de 70 % par rapport aux banques traditionnelles.

L’ astuce qui empêche les travailleurs frontaliers d’avoir une banque en Suisse : l’IBAN suisse fourni par le service de change en ligne

Mais comment transférer votre salaire en francs suisses sans avoir de banque suisse, car un employeur en Suisse demandera nécessairement à votre employé transfrontalier un IBAN suisse (un compte bancaire en franc suisse libellé en francs suisses) ?

La solution très économique (car c’est gratuit !) qui vous permet d’avoir un IBAN suisse sans avoir de compte bancaire en Suisse, est le service d’échange 100% en ligne que vous allez fournir. En fait, un client transfrontalier d’un service de change en ligne recevra un IBAN suisse à utiliser lorsqu’il souhaite échanger des francs suisses en euros. La frontière sera alors suffisante pour livrer cet IBAN une fois pour toutes à votre employeur, dans le qui paiera son salaire tous les mois. Une fois reçu, le service de change en ligne continuera avec les fonds d’échange et de virement convertis en euros vers le compte bénéficiaire désigné par la frontière (principalement un compte en euros dans une banque française).

Important : Pour que l’appareil que nous décrivons fonctionne, il est essentiel de choisir un service de change en ligne suisse (car ce sont les seuls à proposer un compte en CHF dans une banque suisse). Parmi les « candidats », b-sharpe offre les meilleures garanties et sécurité, avec un taux de change EUR CHF qui présente de faibles marges et qui est donc compétitif. De plus, la Coopérative Migros Geneva, qui gère Change Migros , très présente en Suisse romande (Genève et Vaud), a opté pour cet acteur en entrant dans la capitale de b-sharpe. Il existe également un service équivalent comme Wechselstube. Pour plus d’informations sur ces services d’échange en ligne, nous avons écrit un article « Comment gagner (beaucoup ») sur le sujet de notre blog sur les taux de change lorsque vous êtes à la frontière ».

Banques en ligne françaises pour les travailleurs frontaliers : comparaison

Étant donné que les travailleurs frontaliers ont des besoins bancaires spécifiques, nous avons contacté des banques en ligne 100% numériques françaises et leur avons posé des questions spécifiques sur les problèmes des travailleurs frontaliers en Suisse. Nous avons également identifié les principaux coûts à prendre en compte et à résumer tout cela dans le tableau ci-dessous.

Banque Restrictions pour la frontière Frais à la réception d’un virement SEPA (en euros) d’une banque suisse Coût de l’envoi d’un virement SEPA (en euros) à une banque suisse Coût en cas de retrait au bancomat suisse Autorisation de découvert Coût annuel (compte et carte) Frais de maintenance du compte
Boursorama Dépôt de 2500 EUR sur un compte pour obtenir une carte VISA classique pendant les 3 premiers mois (5000 EUR pour une première carte VISA). Non Non — Taux de change — Taux de 2 % du montant retiré 500 EUR pour commencer. Pour un dépôt de 5 000 EUR par mois versé sur le compte, une autorisation de 2 500 EUR est accordée Coût de découvert autorisé : 8% Non Non
Bonjour la banque ! Non Non 9,50 EUROS Il n’est pas possible d’expédier plus de 6’000 EUR. — Taux de change — Taux de 2 % du montant à la retraite, pas de minimum. Jusqu’à 30 % du salaire versé sur le compte 28 EUR/an facturés pour l’activation de l’autorisation de découvert Non
Fortuneo Non Non Non — Taux de change — Taux de 2 % du montant retiré, sans minimum. 200 EUR au début Après 3 mois, il est possible d’augmenter jusqu’à 50 % du salaire versé sur le compte. Coût de découvert autorisé : 8% Non Non
B pour banque Non Non Non — Taux de change — Taux de 2 % du montant retiré, sans minimum. À l’ouverture, 200 EUR. Après 3 mois, il est possible de l’augmenter. La banque n’a pas fourni de détails. Non Non
ING Direct Non Non Non — Taux de change — Taux de 2 % du montant retiré, avec un minimum de 0,50 cents Jusqu’à 40 % du salaire versé sur le compte Non Non

Nous voyons que certains joueurs sont hors jeu, notamment en proposant des frais de réception et d’émission de virements SEPA en euros, tandis que tous les autres les offrent gratuitement…

En conclusion

Avantages

  1. Ce dispositif bancaire, qui consiste à ouvrir un compte dans une banque en ligne 100% numérique et à gérer le bureau de change EUR CHF avec un service de change 100% en ligne, a l’avantage d’être le moins cher et, de loin, selon un exemple déjà donné, pour une frontière qui transfère 5 000 francs suisses chacun mois et transferts en euros changés, le l’économie par rapport à une banque traditionnelle dépasse 1 000 EUR. Par rapport aux bureaux de change classiques, l’avantage est également très important.
  2. Un autre avantage important est qu’une frontière n’aura pas à ouvrir de compte auprès d’une banque suisse (un exercice qui peut parfois prendre du temps et coûteux, car certaines banques suisses ne veulent plus de travailleurs frontaliers pour leurs propres raisons et pratiquent des tarifs parfois prohibitifs).

Inconvénients

Bien que cela soit intéressant d’un point de vue financier, cet appareil présente plusieurs inconvénients.

  1. Si vous avez des dépenses régulières et donc, cet appareil bancaire n’est pas fait pour vous, car il ne vous permet pas de bénéficier d’un compte en franc suisse. Par conséquent, tous les frais que vous pourriez encourir en CHF, vous devrez effectuer par carte de crédit (retrait ou paiement chez les marchands) et, dans presque tous les cas, seront exposés aux frais de change et aux frais facturés par la banque française, que nous avons détaillés dans le tableau. Par contre, si vous n’avez que quelques dépenses à faire sur place (déjeuner, par exemple, acheter des billets de tramway), l’utilisation de cartes de crédit ne vous coûtera pratiquement rien compte tenu des petits montants.
  2. Cet appareil ne vous permet pas d’utiliser un service de garantie de devises (un service qui vous permet de geler contractuellement le taux de change pendant 3, 6 ou 12 mois auprès de votre banque) et qui peut présenter des intérêts pour votre budget tant que vous le stabilisez (avec un délai pouvant aller jusqu’à 1 an).
  3. La relation avec un conseiller client que l’on peut physiquement voir et connaître peut contribuer à quelque chose de différent de la seule relation à distance offerte par les banques en ligne : en particulier, une banque traditionnelle peut être plus sûre de vous suivre dans une transaction de financement ou lors d’un découvert exceptionnel, par exemple.

En fin de compte, le système que nous proposons est potentiellement dirigé vers toutes les frontières. En moyenne, vous économiserez en moyenne 1 000 EUR par an ou même plus, ce qui est considérable si vous acceptez les inconvénients. Toutefois, si votre compte n’est pas toujours « carré » ou si vous avez des dépenses régulières et importantes en francs suisses, ce n’est pas pour vous.

Dans tous les cas, si une banque française 100% en ligne n’est pas adaptée à vos habitudes bancaires, il est toujours possible de choisir le service de change 100% en ligne, en Suisse ou ailleurs, ce qui vous permettra également d’économiser beaucoup d’argent sur vos taux de change, pratiquement quel que soit le dispositif bancaire que vous avez choisi.

Et vous, quel est votre appareil ? Est-ce cher pour vous ? En êtes-vous satisfait ?

Articles recommandés

Assurance maladie frontalière : défendez vos droits et signez la pétition assurance maladie frontalière, CMU, frontière Marché Travail suisse : situation des étrangers et perspectives 2013 emploi, frontière

Assurance maladie pour les travailleurs frontaliers : l’Assemblée nationale française rejette l’extension du régime actuel assurance maladie frontalière, frontière

Commanditaires

non adapté à vos habitudes bancaires, il est toujours possible de choisir le service de change 100% en ligne, en Suisse ou ailleurs, ce qui vous permettra également d’économiser beaucoup d’argent sur vos taux de change, pratiquement quel que soit le dispositif bancaire que vous avez choisi.

Et vous, quel est votre appareil ? Est-ce cher pour vous ? En êtes-vous satisfait ?

Articles recommandés

Assurance maladie frontalière : défendez vos droits et signez la pétition assurance maladie frontalière, CMU, frontière Marché du travail suisse : situation des étrangers et perspectives 2013 emploi, frontière

Assurance maladie pour travailleurs frontière : l’Assemblée nationale française rejette l’extension du régime actuel assurance maladie

Partager :