Prix de la fonte : quel est le prix de la fonte au kilo / à la tonne ?

783
Partager :
crucible, foundry, molten

La fonte est un alliage de fer et de carbone. Mais notons que sa teneur en carbone surpasse 2%. Ce métal se distingue des autres par son excellente coulabilité. Tout comme les autres métaux, le prix de la fonte est variable en fonction de plusieurs paramètres. Découvrez dans la suite de cet article l’essentiel à savoir sur le prix de ce matériau.

Prix de la fonte : Combien coûte le kilo ?

Bien que la fonte ne soit pas aussi rentable que l’or et la platine, elle a au moins le mérite d’être un investissement qui a du potentiel. Cependant, il est capital de bien s’informer sur le prix de ce métal avant de penser à y investir. C’est le seul moyen qui permet de choisir un bon point d’entrée sur le marché et donc d’optimiser le rendement de l’investissement. En ce qui concerne le prix de la fonte, notons qu’il n’est pas si élevé comparativement aux prix des autres métaux. En effet, le prix d’un kilo de fonte varie entre 0,15 € et 0,30 €. Ainsi, en moyenne, la fonte coûte environ 0,25 € par kilo.

A lire également : Comprendre les principes de base de l'investissement boursier

Prix de la fonte : Quel est le tarif à la tonne ?

Comme évoqué précédemment, le prix de la fonte varie généralement entre 0,15 € et 0,30 € par kilo. Ainsi, le tarif à la tonne est en toute logique compris entre 150 € et 300 €. En effet, une tonne vaut 1 000 kilos. De même, le prix moyen d’une tonne de fonte est de 250 €. Toutefois, ce prix peut augmenter ou diminuer en fonction de l’offre et de la demande. Belle preuve, en 2022, la demande de fonte a connu une hausse considérable, ce qui a fait que la tonne a été négociée à 300 €.

Fonte : Comment est fixé son prix sur le marché ?

Le prix de la fonte est fixé en fonction de plusieurs paramètres. D’abord, comme sur n’importe quel marché, le prix de ce métal est sensible à la demande et l’offre. À part ce paramètre, on retrouve le prix du fer. Étant donné que la fonte est essentiellement composée de fer, son prix est influencé par celui du fer. Par ailleurs, notons que le facteur principal qui permet de fixer le prix de ce métal est sa forme. On distingue essentiellement quatre formes de fonte que sont : la fonte grise, la fonte ductile, la fonte blanche et la fonte spéciale.

A lire en complément : PEA : Avantages et inconvénients 

La fonte grise ou à graphite sphéroïdal est composée de 3,5% à 6%. Elle est très résistante face à la corrosion et est plus utilisée dans l’industrie automobile. La fonte ductile est une forme de fonte qui renferme le magnésium et parfois d’autres éléments en vue d’une amélioration de ses propriétés. La fonte blanche est aussi une forme résistante à la corrosion. Elle contient 3% de carbone et est le plus souvent utilisée dans l’industrie de la fonderie d’art. La fonte spéciale, quant à elle, se distingue par sa composition. Elle contient, en effet, plusieurs éléments comme le silicium, le manganèse et même parfois le chrome, le nickel et l’aluminium.

Partager :