Comment est versé le RLS ?

2
Partager :

Voici les éléments essentiels de ce que vous devez savoir et des réponses simples à vos questions sur cet appareil :

QUESTIONS GÉNÉRALES

A lire aussi : Comment calculer le 13ème salaire au prorata ?

  • Qu’est-ce que l’EPIRB ?

L’EPIRB (Solidarity Income Reduction) est une réduction du loyer introduite par la loi de finances de 2018, accompagnée d’une diminution de l’APL. S’applique à une partie des locataires, sous réserve de ressources.

  • Comment l’EPIRB est-elle calculée ?

CAF ou MSA calcule le montant de l’EPIRB sur la base des informations qui leur sont fournies (composition de la famille, ressources et logement commun).

A lire en complément : Comment créer une société d'investissement ?

  • Je ne suis pas bénéficiaire de l’APL, puis-je bénéficier d’une réduction sur la location ?

L’EPIRB s’applique à certains locataires qui ne reçoivent pas l’APL. Dans ce cas, il est calculé par notre organisation en fonction de la composition de son la famille, ses ressources et la municipalité où se trouve leur domicile.

  • Je ne suis pas bénéficiaire de l’APL alors que je dispose de peu de ressources, que dois-je faire ?

Vous pouvez vous rendre à la CAF de la Meuse pour savoir si vous avez droit à l’APL et éventuellement à l’EPIRB.

APL

  • Pourquoi mon APL est-il tombé ?

L’EPIRB réduit automatiquement la LPA (ce qui correspond à 98 % de l’EPIRB). Vous ne perdez pas d’argent, car ce montant est déduit directement de votre loyer.

  • Depuis la création de l’EPIRB, je n’ai plus d’APL, est-ce normal ?

Oui, si votre EPIRB est plus élevé que l’APL que vous recevez.

Exemple : EPIRB est de 42€, son APL mensuel est de 35€. La baisse de l’APL est fixée à 98 % de l’EPIRB dans ce cas 41,16€. Le montant de la réduction de loyer est supérieur à celui de l’APL, donc votre APL sera nul.

Ne vous inquiétez pas, ça va continuer bénéficiant de la réduction du loyer dans les mois à venir, à moins que leur situation ne change.

DÉBUT OU FIN DU BAIL

  • Je ne reçois pas d’APL pendant le premier mois à mon hébergement. Est-ce que je continuerai à bénéficier de l’EPIRB ?

Non, l’EPIRB ne sera calculé que pour le deuxième mois, en même temps que l’APL, par la FCA ou le MSA.

  • Si je quitte ma maison, est-ce que l’EPIRB s’applique au cours du dernier mois ?

Non, lorsque vous ne recevez plus d’APL au cours du dernier mois à la maison, vous ne bénéficiez pas non plus de l’EPIRB.

  • J’ai quitté ma maison entre février et mai 2018 (juin pour les membres de la MSA). Puis-je bénéficier de la réduction du loyer pendant ces mois ?

Oui, nous calculerons le montant de l’EPIRB auquel vous avez droit pendant ces mois. Attention, cela ne représente qu’un maximum de dix euros, car votre LPA a également tombé au cours de ces mois.

  • J’ai changé de maison et je n’ai plus d’EPIRB, est-ce normal ?

Seuls les logements contractés avec l’APL (c’est-à-dire dans lesquels vous pouvez bénéficier de l’APL), à l’exception du logement domestique, sont couverts par l’EPIRB. Si vous avez déménagé dans un foyer non embauché ou, par exemple, dans une maison de retraite, il est normal que vous n’ayez plus d’EPIRB.

MUTATION

  • Si j’emménage, est-ce que je bénéficierai toujours d’une réduction sur la location ?

Cela dépend. Pour bénéficier de l’EPIRB, vous devez déménager dans un logement géré par une organisation Hlm et sous contrat (c’est-à-dire une maison où vous pouvez bénéficier de l’APL). Ensuite, les ressources et la composition familiale doivent correspondre aux toits de la zone où la maison se déplace.

Partager :