Comment solder un crédit à la consommation ?

4
Partager :

Dans le cycle de vie d’un crédit, quelques incidents peuvent survenir. Cependant, le non-remboursement des échéances de crédit expose le souscripteur à de graves problèmes, parfois même à une peine d’emprisonnement. Il est donc conseillé de rembourser son crédit en cas d’entrée d’argent ou de changement professionnel. Le remboursement peut se faire de façon partielle ou totale. Dans le cas d’un crédit à la consommation, plusieurs moyens existent pour solder le crédit.

Le remboursement anticipé : un moyen de solder votre crédit à la consommation

Le remboursement anticipé est un moyen accordé à un client de solder son crédit avant la date d’échéance du contrat. Lorsque vous remarquez que votre situation financière s’améliore de jour en jour, cette méthode vous permettra d’éviter de rembourser des intérêts sur une certaine durée. Vous aurez ainsi la chance d’augmenter votre pouvoir d’achat, puisque vous pourrez augmenter votre budget grâce à cette méthode. Mais il est important que vous sachiez que selon que votre crédit soit élevé, des pénalités vous seront appliquées ou non par le prêteur.

A voir aussi : Pourquoi faire une cagnotte en ligne ?

Nous vous conseillons donc avant d’entamer une procédure de remboursement anticipé, d’adresser à votre banque une lettre avec un accusé de réception. Envoyez cette lettre le plus tôt possible, au moins 1 mois avant le remboursement. La lettre doit faire part à votre banquier de votre intention de procéder à cette opération.

Comment éviter les frais de remboursement anticipé de son prêt à la consommation ?

Il existe selon le code de la consommation des cas dans lesquels le remboursement anticipé ne fera pas l’objet de frais. Les voici :

A voir aussi : Comment calculer la fiscalité d'une assurance vie ?

Le remboursement d’un crédit de moins de 10 000 €. S’il vous reste, par exemple, un capital restant dû de 5000 €, vous pourrez demander le remboursement par anticipation en sachant que vous n’aurez pas à supporter le moindre frais.
Le crédit est à taux variable au moment où vous demandez à le rembourser par avance, il n’y aura pas de PRA non plus.
Le fait de rembourser un découvert autorisé (il s’agit bien d’un crédit) ne donne lieu à aucune pénalité de remboursement anticipé.
S’il s’agit d’un crédit renouvelable. Pour rappel, il s’agit là d’une somme d’argent mise à votre disposition, et que vous pouvez utiliser au gré de vos besoins et envies.

Sachez également que dans le cas où c’est l’assurance garantissant le crédit qui rembourse le capital restant dû, il n’y aura pas de frais.

La renégociation du prêt

Beaucoup de gens pensent que la renégociation d’un crédit à la consommation est une obligation pour la banque.  Pourtant ce n’est pas le cas. Si vous souhaitez faire une renégociation de votre crédit afin de faire des économies, vous risquez d’être déçu.

Mais vous avez intérêt à renégocier votre crédit si celui-ci a été conclu avec des taux très élevés que ceux en temps normal. Vous pouvez le faire aussi si vous traversez une mauvaise situation financière. Il n’est pas vraiment question d’une renégociation, mais la banque peut décider de vous accorder cette faveur afin de vous assister à rétablir l’équilibre de vos finances. Le prêteur peut dans ce cas accepter de mettre en pause votre crédit afin de vous permettre de vous retrouver financièrement. Vous pouvez bénéficier pour cela d’un report d’échéance, deux fois par an au maximum. Grâce à cette méthode, vous pourrez ainsi solder votre crédit à la consommation que vous avez contracté.

Partager :