SCPI : Investir dans la pierre sans soucis de gestion

137
Partager :
SCPI Investir dans la pierre sans soucis de gestion

Vous souhaitez investir dans le domaine de l’immobilier et vous recherchez particulièrement une forme juridique qui vous décharge des problèmes de gestion ? Alors la SCPI est un placement qui pourrait bien vous intéresser.

Un bon investisseur se doit d’avoir une vue d’ensemble de l’actif dans lequel il souhaite investir avant de se lancer. Cela lui permet de réduire les risques et se rassurer de la rentabilisation de son placement. Pour avoir toutes les informations utiles en ce qui concerne l’investissement en SCPI, parcourez cet article.

A découvrir également : Comment habiter dans un Mobil-home ?

SCPI : qu’est-ce que c’est ?

Définition  et principe de fonctionnement de la SCPI

La société civile de placement immobilier en abrégé SCPI répond aux mêmes problématiques que celles d’un investissement immobilier classique notamment pour ce qui est de l’achat, la gestion et de la revente du bien. Il est vrai qu’il existe plusieurs types de SCPI, mais dans la pratique le dispositif d’investissement est le même.

Il est question pour l’investisseur d’acquérir des parts de SCPI à capital fixe ou variable. Il s’agit en fait d’un investissement dans un ensemble immobilier que de l’achat d’un bien immobilier précis. Le but ici est de pouvoir constituer un patrimoine immobilier locatif avec un rendement qui donne la possibilité aux investisseurs de percevoir des revenus complémentaires.

A voir aussi : Comment créer une société d'investissement ?

Avantages d’investir dans une SCPI

L’option d’investissement dans une SCPI offre de multiples avantages qui militent en faveur de son choix. La SCPI va vous permettre de recevoir de potentiels revenus à la fin de chaque trimestre. Il s’agit d’un investissement somme toute accessible car vous achetez des parts d’un ensemble et non un bien en entier. De cette façon, vous n’avez pas à mobiliser une forte somme pour effectuer votre placement SCPI.

Un autre avantage d’investir dans une société civile de placement immobilier se situe au niveau de la gestion du bien. En effet, le processus de sélection du bien immobilier, la gestion ainsi que la revente sont assurés par un professionnel du domaine en contrepartie d’une commission. De cette façon, vous n’avez pas à vous préoccuper de la mise en valeur du bien dès que vous avez acquis vos parts. Vous attendez simplement de percevoir vos revenus conformément aux dispositions des statuts.

En outre, le portefeuille d’une SCPI est diversifié et cela permet de mutualiser le risque et en même temps de compenser l’impact négatif des impayés de loyer d’un ou de plusieurs logements grâce aux revenus collectés auprès des autres immeubles en location.

Risques liés à l’investissement dans une SCPI

Investir dans la pierre sans soucis de gestion

Bien que les avantages d’investir dans la SCPI soient nombreuses, il existe tout de même des risques qu’il faut prendre en compte avant de prendre votre décision. Le premier de ces risques est la possibilité de perdre votre capital. Cela peut arriver à cause de la variation des cours dans le marché immobilier.

En réalité en fonction de la situation du marché, les revenus potentiels de la société civile de placement immobilier peuvent varier soit à la hausse ou à la baisse. Et cet état de chose peut entrainer une perte de votre capital.

D’autre part, il s’agit d’un placement avec peu de liquidités. Ainsi en cas de démembrement, les possibilités de rachat ou de cession de  parts sont très limitées et à la limite inexistantes. Face à une telle situation, il est conseillé de conserver vos droits pendant toute la durée du démembrement.

La conjoncture économique peut également faire fluctuer les potentiels revenus de la société civile de placement immobilier, ainsi que la valeur des parts et la liquidité globale. Notez la SCPI est un placement à long terme. Donc si vous souhaitez le rentabiliser, il est question de conserver vos parts pour une durée d’au moins 10 ans. C’est le temps raisonnable pour pouvoir amortir vos frais de souscription, de cession et de gestion et par conséquent avoir votre retour sur investissement.

SCPI : comprendre le rôle de la société de gestion

La société civile de placement immobilier est gérée par une société de gestion qui va se charger de collecter les fonds des investisseurs pour la constitution du capital social. Par ma suite, la société gestionnaire va procéder à la sélection des actifs pour former le parc immobilier conformément aux statuts de la SCPI.

Par exemple, une SCPI de rendement pourra acheter un bureau avec un bail commercial en accord avec la stratégie patrimoniale mise en place. La société de gestion peut prendre la décision d’acquérir de nouveaux actifs pour les associer au reste du patrimoine et en assurer la gestion complète. Cette gestion est totale et comprend le choix du locataire, la collecte des loyers, le paiement des charges, la réalisation des travaux d’entretien et bien d’autres.

La société de gestion de la société civile de placement immobilier est contrôlée par l’autorité des marchés financiers (AMF) en vue de garantir une transparence totale dans la gestion. Cette surveillance du gendarme financier français permet en outre de rassurer les investisseurs.

L’AMF impose aux sociétés de gestion d’obtenir un agrément préalable à leur fonctionnement. En plus l’autorité des marchés financiers analyse le rapport annuel des sociétés de gestion, leur impose un CAC pour la certification des comptes, impose aux sociétés de gestion d’avoir un dépositaire ainsi que d’autres dispositions.

L’investisseur quant à lui possède des parts qui sont proportionnelles à sa participation au capital totale d’acquisition de l’ensemble immobilier. Il va ainsi bénéficier des loyers au prorata du nombre de parts dont il dispose.

Typologie des SCPI

En fonction des objectifs de l’investisseur, il est important de bien choisir le type de SCPI. La différence fondamentale entre les SCPI réside dans la nature du parc immobilier pour lequel les fonds sont réunis et investis. Sur cette base, on distingue quatre grandes catégories de société civile de placement immobilier, à savoir : les SCPI de rendement, les SCPI de plus-value, les SCPI fiscales, les OPCI encore appelé SCPI hybride. En fonction du type de SCPI choisi, la fiscalité de la société civile de placement immobilier sera également différente.

Vous devez savoir que tout investissement comporte une part de risques. Vous devez par conséquent prendre votre décision en conséquence.

Pour ce qui est de SCPI, il s’agit d’un placement immobilier où vous pouvez perdre votre capital, en plus c’est un investissement qu’il faut envisager sur le long terme. Enfin, il est important de savoir que les performances passées ne sont pas une garantie de celles à venir.

Partager :