Pourquoi acheter une voiture hybride ?

12
Partager :

L’achat d’une voiture est plus complexe que jamais. Les acheteurs d’aujourd’hui doivent décider plus que le prix qu’ils sont prêts à payer et les caractéristiques qu’ils veulent. Les acheteurs doivent décider de la source d’énergie qu’ils préfèrent pour alimenter leur voiture. Plus de Français que jamais choisissent de conduire des voitures hybrides. Les ventes de voitures à motorisation hybride ont grimpé de 27,1 %. Les hybrides ont même dépassé les véhicules électriques dans une proportion de 3 pour 1. On peut donc se poser la question : cette année est-elle le bon moment pour acheter une voiture hybride ? Cet article vous aidera à peser le pour et le contre.

Définitions : Hybrides et hybrides rechargeables

La plupart des voitures utilisent un moteur à essence pour faire bouger leurs roues. Les véhicules électriques (VE) utilisent des moteurs électriques. Les voitures hybrides utilisent les deux. Une voiture hybride traditionnelle, parfois appelée véhicule électrique hybride (VEH), utilise son moteur électrique pour atteindre une certaine vitesse, au-delà de laquelle le moteur à essence prend le relais. Cela permet aux hybrides d’avoir une meilleure consommation de carburant que leurs équivalents à essence. Ils rechargent leurs petites batteries en captant une partie de l’énergie du freinage.

A lire également : 5 façons intelligentes d'investir 1000 euros

Une autre catégorie, les véhicules électriques hybrides rechargeables (PHEV), utilise également un moteur à essence et un moteur électrique. Mais grâce à une batterie plus importante, ils peuvent rouler sur l’autoroute uniquement grâce à l’énergie électrique. Leur moteur à essence ne s’allume qu’après une certaine distance, généralement après 30 à 50 kms d’utilisation du VE. Ils captent une partie de l’énergie du freinage par récupération. Mais ils peuvent aussi être branchés à un mur pour se recharger.

Les VHR coûtent plus cher que les hybrides et les véhicules à essence. Mais ils divisent nettement la différence entre les voitures à essence et les VE. Étant donné que la plupart des Français parcourent moins de 40 km par jour, la plupart d’entre nous pourraient utiliser un PHEV pour faire leur trajet quotidien et leurs courses comme si nous possédions une voiture électrique. Mais nous aurions la possibilité d’utiliser de l’essence pour un trajet plus long à tout moment. Quoi qu’il en soit, rendez-vous sur societegenerale.fr pour assurer votre voiture.

Lire également : Comment on calcule le gearing ?

Les raisons d’acheter un véhicule hybride

1. La technologie a été testée

Beaucoup d’entre nous n’achètent pas de voiture très souvent. La voiture moyenne sur les routes a maintenant plus de 12 ans. Il est donc facile de comprendre que de nombreux acheteurs considèrent les hybrides comme une nouvelle technologie. Nous pouvons perdre le fil de ce que l’industrie automobile a fait pendant le temps où vous n’avez pas eu besoin d’y prêter attention.

Mais les premières voitures hybrides sont apparues sur le marché en 1999. La technologie de propulsion hybride a près d’un quart de siècle. Presque tous les constructeurs en proposent un, et souvent plus d’un modèle. Les hybrides que vous trouverez aujourd’hui sur les terrains de vente sont des technologies de troisième et quatrième génération. Elles sont facilement aussi fiables que les voitures à essence.

2. Une technologie mature signifie un marché de l’occasion de qualité

Les acheteurs de voitures neuves ne sont pas les seuls à devoir s’intéresser de près aux hybrides. Il existe désormais un marché robuste des véhicules hybrides d’occasion. Vous pouvez obtenir une hybride d’occasion sous garantie et profiter de son excellent kilométrage tout en laissant quelqu’un d’autre payer la dépréciation.

Partager :