Ce qu’il faut rechercher chez un directeur financier

1089
Partager :

Après avoir effectué quelques recherches, vous avez déterminé à quel moment votre entreprise devait engager un directeur financier. Comment trouver le bon directeur financier pour votre entreprise ?

Vous pouvez également passer par un cabinet de recrutement finance, qui recherche des candidats en phase avec les objectifs de l’entreprise. L’objectif du directeur financier doit être aligné sur la mission de l’entreprise.

A voir aussi : Estimation pièce de 5 francs 1971 : valeur et rareté sur le marché numismatique

Cependant, un objectif commun n’est pas la seule exigence pour devenir un cadre supérieur. Voici sept qualifications supplémentaires qu’un directeur financier doit posséder pour réussir.

1. Passion pour son secteur et ses connaissances

Un excellent directeur financier n’est pas seulement capable de comprendre la finance, mais il connaît aussi les subtilités du secteur. Le candidat au poste de directeur financier doit se soucier des clients et des parties prenantes de votre entreprise et il aura plus de succès dans sa fonction.

A lire aussi : Gérez vos positions ouvertes et fermez-les selon votre stratégie de trading

2. Capacité de leadership.

Le directeur financier doit être capable de faire avancer votre entreprise en tant que l’un des cadres les plus importants de votre entreprise. Les directeurs financiers doivent être capables de diriger des équipes vers des objectifs spécifiques et ne pas provoquer de tensions.

3. Fiabilité.

Les directeurs financiers de premier ordre doivent être plus que des comptables et des experts financiers. Vous pouvez compter sur votre DAF comme l’un des leaders les plus importants de votre entreprise. Votre DAF est là pour vous lorsque les temps sont durs.

4. Des compétences de communication de premier ordre.

Il est essentiel de travailler en équipe, et c’est encore plus important pour les directeurs financiers. Le DAF doit être capable de communiquer efficacement avec tous les membres de votre personnel, en personne et par écrit.

5. Compétences en matière de résolution de problèmes.

Même si vous observez une croissance positive dans votre entreprise, il y aura toujours un problème. C’est un excellent moyen de tester un candidat au poste de directeur financier en lui posant des questions d’entretien perspicaces. Cela vous permettra d’évaluer comment ils gèrent les problèmes quotidiens.

6. Vous pouvez apprendre beaucoup de choses sur les questions financières.

Un directeur financier qualifié sera capable de comprendre les concepts financiers de base. Un candidat capable de comprendre d’autres aspects des affaires, comme la comptabilité et l’investissement, peut être un atout précieux pour toute entreprise ayant besoin d’un directeur financier.

7. L’adéquation culturelle.

Il sera difficile pour le directeur financier de réussir dans son rôle de dirigeant s’il ne s’intègre pas à la culture du bureau. Il est important de trouver des candidats DAF qui s’intègrent à la culture de l’entreprise, car des valeurs communes sont souvent le signe d’employés plus performants.

Un conseil : lorsque vous recrutez un directeur financier, abordez le processus comme si vous embauchiez un PDG. Vous voulez un cadre financier qui est déjà, ou qui a le potentiel de devenir, un leader visionnaire capable de motiver la main-d’œuvre, et qui comprend l’intérêt de faire des investissements stratégiques et significatifs pour améliorer les compétences des travailleurs et soutenir leur bien-être. Il ne s’agit pas d’une stratégie farfelue, mais plutôt d’une forme de planification de la relève. Selon les recherches de l’IMA et de l’ACCA, on s’attend de plus en plus à ce que les directeurs financiers assument le rôle de PDG comme prochaine étape de leur carrière.

8 Une vision stratégique à long terme.

Un directeur financier devrait aussi avoir une vision stratégique à long terme pour l’entreprise. Cela signifie qu’il doit savoir où il veut mener l’entreprise dans les années à venir et comment y arriver grâce à une planification financière solide.

C’est ici que la différence entre un comptable et un directeur financier se manifeste le plus clairement. Un comptable est généralement plus axé sur les chiffres, tandis qu’un DAF a une compréhension globale de l’entreprise et de son marché. Il peut donc élaborer des plans financiers qui soutiennent non seulement la croissance économique, mais aussi des initiatives liées au développement durable ou aux questions sociales, tout en prenant en compte les risques potentiels.

Le DAF doit être capable d’établir une feuille de route cohérente pour réaliser les objectifs stratégiques de l’entreprise tout en préservant sa stabilité financière. Pour cela, il doit comprendre parfaitement le marché sur lequel évolue son entreprise ainsi que ses concurrents directs et indirects afin d’être capable d’anticiper toutes les fluctuations potentielles du marché.

Lorsqu’on cherche à recruter un directeur financier ayant cette vision prospective, vous devez prêter attention aux soft skills qui sont nécessaires : communication efficace avec différents niveaux hiérarchiques et départements ; capacité à travailler sous pression ; gestionnaire aguerri ; pensée analytique forte … Des traits essentiels dont dispose un bon leader financier.

9 Une capacité à innover et à s’adapter aux changements du marché.

Le monde des affaires est en constante évolution, et les entreprises doivent être capables de s’adapter rapidement aux changements du marché pour rester compétitives. Un directeur financier doit donc avoir la capacité de saisir les opportunités d’affaires émergentes et d’établir une stratégie financière appropriée pour maximiser leur potentiel.

Pour cela, il faut qu’il soit capable de penser en termes créatifs et innovants tout en étant conscient des risques potentiels associés à ces initiatives. Il faut connaître la technologie utilisée dans l’entreprise ou sur le marché afin de pouvoir élaborer des plans adaptés à cette réalité.

Un bon directeur financier devrait aussi être capable d’anticiper les risques futurs liés aux tendances économiques, politiques ou sociales susceptibles d’affecter l’entreprise. Par exemple, un DAF qui travaille dans une entreprise axée sur les énergies fossiles devra se préparer au passage aux énergies renouvelables pour anticiper les bouleversements que cela pourrait entraîner sur le marché.

Un excellent directeur financier doit être très polyvalent pour faire face avec succès aux défis du monde des affaires moderne. Il doit non seulement posséder toutes les compétences techniques nécessaires liées à la gestion financière mais aussi disposer d’une vision claire sur l’environnement concurrentiel actuel et ses perspectives futures ainsi qu’à sa capacité à innover et à s’adapter aux changements du marché.

Partager :