Comment clôturer le compte bancaire d’une association ?

8
Partager :

En France, au moins deux citoyens français ont la possibilité de créer une association conformément à la loi de 1901. L’enregistrement engage les dirigeants qui sont tenus de mettre régulièrement à jour les statuts et de gérer les comptes. La dissolution d’une association doit également être déclarée en vertu de la loi 1901. Comment cela fonctionne-t-il ? Ce billet, qui vous explique les principales étapes pour fermer votre association en bonne forme, n’affecte pas la Moselle d’Alsace.

Lire également : Comment remettre de la monnaie à la banque ?

La dissolution d’une association de 1901

Dans certains cas, il est préférable de mettre fin à la vie de l’association (par exemple, le problème des flux de trésorerie). Cependant, il convient également de garder à l’esprit que la dissolution n’est pas nécessairement synonyme de disparition. En fait, il est possible de dissoudre une association pour fusionner avec une autre ou transmettre la richesse à un groupe d’association (il s’agit d’une division). La dissolution de l’association doit être une décision prise dans un Assemblée générale au cours de laquelle les membres accepteront la liquidation (redistribution des contributions, vente de biens meubles ou immeubles, contrats de location d’interruption, distribution de la « prime de règlement », subventions de transfert…). À la fin de l’Assemblée générale, un procès-verbal et un avis de publication pour le Journal officiel (JO) devraient être rédigés.

A lire en complément : Comment verser de l'argent sur ma French Bank ?

Déclarer la fin de vie de l’association

Après un accord de liquidation, il est nécessaire d’informer l’administration (registre des associations, préfecture ou sous-préfecture) de son désir d’arrêter son activité. Pour cela, il existe plusieurs possibilités :

  • Option 1 : Remplir le document CERFA 139012*02 qui peut être téléchargé sur le Web. Il devra être envoyé par la poste à l’administration.
  • Option 2 : fermer le partenariat à partir du portail de service public en ligne. Cette option concerne les partenariats avec un compte personnel.
  • Option 3 : agir directement dans les installations administratives.

La déclaration doit être accompagnée du procès-verbal.

Bon à savoir : si l’association possède un numéro d’enregistrement SIRET associé à un code APE ou un numéro SIREN, il sera également nécessaire de faire la déclaration de fin de l’activité de l’association à l’INSEE. Les coordonnées de l’administration dont elle dépend sont disponibles sur le site Web de l’INSEE.

Publication au Journal officiel

La publication de sa dissolution au Journal officiel n’est pas une obligation. Cependant, nous vous invitons à franchir cette étape pour vous déresponsabiliser. La publication est gratuite et l’annonce ne doit pas dépasser 250 caractères.

Partager :