Les avantages et inconvénients de l’assurance-vie

1297
Partager :
Les avantages et inconvénients de l’assurance-vie

L’assurance-vie est un placement très prisé qui possède non seulement des avantages, mais aussi des inconvénients considérables. Ainsi, avant de souscrire un tel contrat vous devez bien considérer le pour et le contre afin de juger de l’opportunité d’opter pour ce placement ou de recourir à des alternatives. Dans ce billet, nous allons vous faire découvrir les avantages et inconvénients de l’assurance-vie.

Quels sont les avantages de l’assurance-vie ?

Le premier gros atout de l’assurance-vie par rapport aux autres produits d’épargne, c’est sa fiscalité. En effet, souscrire une assurance-vie vous permet de profiter d’une fiscalité plus souple notamment après 8 ans où votre versement est soumis à un régime fiscal spécial. Aussi, le décès n’implique pas l’entrée du capital dans la succession. Sont donc exonérés des droits de succession et d’abattements les bénéficiaires.

Lire également : Comment bien choisir son assurance professionnelle ?

Le second atout de ce type de placement a trait à sa flexibilité. L’épargnant dispose d’un large panel de choix en termes de gestion. En fonction du contrat souscrit, il peut diversifier son épargne en optant pour plusieurs placements. Il a le choix entre une gestion profilée, une gestion progressive ou une gestion sous mandat ou pilotée de son contrat d’assurance-vie. Pour tout savoir sur l’assurance-vie, cliquez sur le lien précédent.

Quels sont les inconvénients de l’assurance-vie ?

Malgré sa fiscalité allégée et sa flexibilité, l’assurance-vie peut décourager certains épargnants en raison de nombreux frais (frais d’entrée, de gestion, d’arbitrage) qu’elle peut engager. Pris ensemble, ces frais constituent des dépenses assez onéreuses qui peuvent à long terme pénaliser votre rendement final. Ces inconvénients font de l’immobilier, de l’investissement locatif et de l’investissement en bourse de belles alternatives à l’assurance-vie.

Lire également : Les différentes garanties de l'assurance tous risques

Les différents types d’assurance-vie : comment choisir celui qui convient le mieux à vos besoins ?

Il faut savoir qu’il existe différents types d’assurance-vie, chacun avec ses avantages et inconvénients. Avant de souscrire à une assurance-vie, il faut déterminer le type d’assurance qui vous conviendrait le mieux.

Ce type d’assurance offre un rendement garanti et est considéré comme étant peu risqué. Les fonds investis sont placés sur des produits financiers peu volatils (obligations…). L’avantage principal ici réside dans la sécurité que procure l’absence totale de risque financier pour l’épargnant. Les taux actuels ne permettent pas toujours de compenser l’inflation, leur rentabilité peut être limitée.

Contrairement à l’assurance-vie en euros, ce type d’investissement propose une part allouée aux unités de compte dont la performance n’est pas garantie mais offrent souvent le potentiel pour générer plus rapidement des gains importants à long terme. La part restante du portefeuille est investie dans un fonds euro qui assure ainsi une partie sécurisée du capital.

Cette forme innovante permet la mise en place, par contrat unique, de plusieurs comptes-titres différents chez différents gestionnaires internationaux selon votre profil investisseur : basé sur les valeurs immobilières, stables ou dynamiques, globalement faiblement taxées grâce au régime fiscal spécifique luxembourgeois.

Il faut bien comprendre et différencier les différentes options proposées, et pour cela, il peut être utile de se faire accompagner par un professionnel qui saura vous conseiller dans vos choix.

L’assurance-vie comme outil de planification successorale : comment protéger votre patrimoine et vos bénéficiaires ?

L’assurance-vie est aussi un outil de planification successorale efficace qui permet de protéger votre patrimoine et vos bénéficiaires. Effectivement, l’argent versé dans le cadre d’une assurance-vie ne rentre pas dans la succession du souscripteur. En cas de décès, les bénéficiaires désignés par le souscripteur reçoivent directement les fonds sans qu’il y ait besoin de passer par une étape judiciaire. Cette somme d’argent peut donc être utilisée pour régler des dettes ou encore financer certains projets.

En fonction du contrat signé, pensez à bien choisir ses bénéficiaires dès la signature du contrat car cela pourrait éviter beaucoup d’incompréhensions lorsqu’il faudra distribuer les indemnités aux ayants-droits.

Malgré tous ces avantages offerts par cette option d’épargne, pensez à bien souligner que l’assurance-vie peut présenter des inconvénients. Le souscripteur doit être au fait des frais et commissions associés à un contrat d’assurance-vie ainsi que des éventuels plafonds fiscaux susceptibles de s’y appliquer.

Pensez à bien mesurer tous les avantages et inconvénients liés à la souscription d’un contrat d’assurance-vie avant de faire son choix. Pensez à bien vous faire accompagner par un professionnel pour trouver l’option qui convient le mieux aux objectifs patrimoniaux recherchés.

Partager :